Eloise Fiorentino

La jeune créatrice Eloïse Fiorentino diplomée de l'école de joaillerie de la rue du Louvre, débute aux côtes d’Hervé Van der Straeten,et garde de cette expérience chez ce célèbre désigner, le goût du geste de l'homme de l'art : elle réalise donc tous ses bijoux à la main, dans son atelier parisien.


Premier corner chez Franck & Fils et chez Merci, le concept store parisien et c'est un succès ; puis à Milan chez Corso Como et au Nolley’s au Japon, Eloïse Fiorentino prend son envol ; la presse en parle, elle est désormais une jeune créatrice qui compte.

Des bijoux aux formes pures et poétiques, en métal martelé – … un style délicat, intemporel et précieux, poétique et ultra-chic.

L'équilibre et l’harmonie dans leur plus pure expression

Newsletter ...